Synthèse

Par amour et par respect de mon pays d’adoption, je tenais à écrire quelques lignes en français.

Ce Mémoire s'inscrit dans le cadre d'une maîtrise en design durable.

C’est une étude anthropologique des réfugiés menée après des études de terrain à la frontière franco-italienne (Vintimille), en collaboration avec une ONG en Grèce (Ioannina) et un centre de mineurs non accompagnés en France (Nice). Elle a conduit à une brève analyse de l'industrie textile, en mettant l'accent sur l'efficacité de la réponse humanitaire en matière de dons et de distribution de vêtements.

L'industrie de la mode a un impact dramatique sur l'environnement et contribue au réchauffement climatique; les changements climatiques extrêmes peuvent provoquer des déplacements massifs et également entraîner une augmentation du nombre de réfugiés. Grâce à cette étude, je vise à examiner cet écosystème. Quel est le cycle de vie de nos vêtements, quelles sont les innovations et les mesures prises par l'industrie textile, comment sont traités les dons de vêtements ? Ceci examine cela, et un bref aperçu de la crise actuelle des réfugiés.

À travers les résultats de mes recherches, je vais démontrer l'importance de la façon dont nous nous habillons et sa corrélation à l'amélioration de la dignité humaine. Il est nécessaire de veiller à ce que les dons soient appropriés et envoyés en tenant dûment compte à la fois de ceux qui les reçoivent et, également pour la culture d'accueil.


Selon la hiérarchie des besoins d'Abraham Maslow, l'humanité doit d'abord satisfaire ses «besoins physiologiques». Cela peut être contesté. La dignité et l'estime de soi ne devraient-elles pas être tout aussi importantes? Le rôle d'un concepteur durable est de prendre en compte les principes de durabilité sociale, culturelle, économique et écologique. Cette étude aborde également la manière dont la bonne intendance de l’environnement et l'aide humanitaire peuvent travailler ensemble de manière plus harmonieuse.

Mes conclusions et recommandations portent sur le système humanitaire actuellement en place, le manque à certains endroits, dans un contexte d’un monde matériel où l'on utilise et gaspille une abondance de textiles. Comment ces ressources peuvent-elles être utilisées de manière plus efficace et plus durable?

L'action humanitaire doit être adaptée à l'avenir. Elle doit anticiper les risques et les défis auxquels elle sera confrontée. Des solutions à long terme doivent être trouvées à la fois pour les réfugiés, pour leur sécurité, leur dignité et leur confort, et également pour la planète. On a tous un rôle essentiel à jouer: Il est nécessaire d'accroître la communication entre les bénéficiaires de l'aide, les ONG, les organisations caritatives, les gouvernements, le grand public et les autres parties prenantes potentielles. Une communication plus poussée avec les marques et les fabricants de textiles est recommandée afin que leurs déchets soient utilisés de manière optimale. Les donateurs et les organisations devraient également prendre en considération l'impact environnemental de leurs décisions.

© 2018 Catherine Hunter. The Sustainable Design School, created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now